mardi 15 janvier 2013

Intruse (Nicolas Jaillet)

INTRUSE :
Vienne, mars 1815. Fanny est amoureuse de Frédéric. Elle n’est qu’une petite couturière, il se fait passer pour un valet. Et Fanny sait qu’il lui ment. La jeune femme décide d’en avoir le cœur net : elle s’intrduit en cachette dans le palais, se réfugie dans un petit salon, enfile une robe... et se retrouve bientôt au bras du Tsar de toutes les Russies, pour ouvrir le bal ! La belle intruse bascule dans la folle valse des intérêts et des séductions, entre les jeux du pouvoir... et ceux de l’amour.


★☆★ Je n'ai pas accroché du tout avec cette romance jeunesse. Un résumé accrocheur pour une histoire très vide, répétitive, ennuyeuse.

Ca aurait pu être captivant avec cette jeune femme qui s'introduit dans la haute société, qui devient le Mystère d'un bal et est courtisée par les plus grands. 

Des personnages creux et inconsistants, même si Fanny (l'héroïne) est pleine de vie et ne manque pas d'un certain toupet. 

Malgré quelques péripéties et autres effets de manche, l'histoire ne décolle pas, ça reste plat et ennuyeux, un style redondant. Dommage. ★☆★









Aucun commentaire:

Publier un commentaire