lundi 18 février 2013

Vandales (Robert Muchamore)

CHERUB, 11 VANDALES :
De retour d'un long séjour en Irlande du Nord, ragent Dante Scott se voit confier une mission à haut risque : accompagné de James et Lauren, il devra infiltrer le Vandales Motorcycle Club, l'un des gangs de bikers les plus puissants et les plus redoutés d'Angleterre. Leur objectif : provoquer la chute du Führer, le chef des Vandales. Un être sanguinaire dont Dante, hanté par un terrible souvenir d'enfance, a secrètement juré de se venger...
CHERUB est un département ultrasecret des services de renseignement britanniques composé d'agents âgés de 10 à 17 ans. Ces professionnels rompus à toutes les techniques d'infiltration sont des enfants donc... des espions insoupçonnables !
POUR RAISON D'ÉTAT, CES AGENTS N'EXISTENT PAS.


★☆★ Dans ce nouvel opus, ce n'est plus James qui est mis en avant, mais Dante. Jeune agent au passé trouble et terrible. 
Petit retour en arrière sur le passé de tous nos agents. Une manière appréciable de conduire le récit qui change de tous les tomes précédents. 

Une immersion dans le monde "Vandales", un gang de bikers, avec grosses Harley à la clé. J'adore ! Ca pétaradait dans ma tête tout au long de ma lecture.

Le côté mission "à la James Bond" est mis de côté pour ce tome, car nos agents vivent quasiment une vie normale, sans cascades ou autres effets spéciaux. Par contre, un tome chargé d'émotion pour Dante qui doit revenir sur les traces de son enfance et surmonter ses traumatisme.

Un très bon tome ! ★☆★




Aucun commentaire:

Publier un commentaire