jeudi 12 mai 2011

Alera (Cayla Kluver)



ALERA :
À la perspective d’épouser l’homme que son père a choisi pour lui succéder à la tête du royaume d’Hytanica, la princesse Alera a la désagréable impression qu’on lui impose un destin dont elle ne veut pas.
Lorsque Narian, séduisant et mystérieux jeune homme originaire du royaume ennemi de Cokyri, arrive avec un passé obscur dont il refuse de parler, les nouveaux désirs d’Alera menacent alors de détruire le royaume.
La découverte du secret de Narian va plonger Alera dans un monde terrifiant de complots, de querelles familiales et de guerres ancestrales. Alera, désemparée, ne sait plus que croire, ni à qui elle peut encore faire confiance. 



✭✭✭ Une héroïne insipide, des personnages superficiels, pour un roman quelque peu décousu qui manque de profondeur. 
On saute du coq à l'âne pour certaines scènes. Le récit n'est pas toujours très cohérent (par exemple, en plein siège de la ville où le roi ordonne le rationnement de la nourriture, hop, une petite fête s'organise pour fêter l'anniversaire d'un des personnages...). 
Certains non sens rendent ce récit peu intéressant.
Malgré tout, une trame intéressante, une prophétie sanglante. Ca aurait pu ! 
La jeunesse de l'auteure peut excuser ces "erreurs", même si certains autres jeunes auteurs ont réussi à rendre leurs romans captivant. En espérant qu'avec les années, elle acquerra plus de profondeurs dans ses romans. ✭✭✭




1 commentaire:

  1. la couverture est très jolie, mais visiblement, ça s'arrête là !

    RépondreSupprimer